Les employés - Honoré de Balzac

Publié le par Davalian

cvt_Les-Employes_7818.jpeg

Ce roman est l'un des moins connus de Balzac. Il s'y livre à un règlement de compte contre les employés (comprendre fonctionnaires) de son époque et ce à la suite de démélés personnels.
Le livre n'est pas des plus faciles à lire. Geroges Courteline s'en est délibérément inspiré pour écrire son Messieurs les ronds de cuir. Cette lecture (cf. article est d'ailleurs beaucoup plus mordante). Les premières pages (et en particulier l'exposé du célèbre plan Rabourdin) sont franchement stupéfiantes ! Pourquoi ? Parce qu'elles sont aujourd'hui encore criantes d'actualité. Il y a aussi le côté manipulation (les intrigues, les ambitions, le rôle des dames et des salons) qui fait son petit effet. Quelques calembours par ci, des jeux de mots par là valent le détour. L'insertion de personnages historiques est aussi plaisant.
Mais il y a le reste : le style Balzac, que l'on apprécie... ou pas ! Les personnages sont très nombreux et leur description prend environ le tiers de l'œuvre. Il faut aussi avoir une solide connaissance du XIXème siècle pour pleinement apprécier le roman.
L'intrigue est conçue par un maître du genre. Elle est délicieuse et il faut rester attentif jusqu'au bout pour la savourer à sa juste valeur. Et les 300 pages du roman en demandent, de l'attention ! A réserver à un public averti !

Publié dans XIXème siècle

Commenter cet article