Le Cimetière du Diable - Anonyme

Publié le par Julien S. (Davalian)

cd.jpgLe cimetière du Diable nécessite la lecture préalable des deux ouvrages précédents : Le Livre sans nom et La pierre de Lune. Curieusement, il offre une bonne dose de dépaysement géographique (exit Santa Mondega) et temporel (l'action se place une dizaine d'années après la véritable naissance du Bourbon Kid). De nombreux personnages à l'histoire troublée refont ici leur apparition (Elvis, la Dame Mystique...). Mais il en coûte  de nombreuses révélations, franchement agaçantes tant elles sont répétitives.
En lui-même le scénario est plutôt intéressant à suivre et offre de nombreux rebondissements et quiproquos, mais le tout devient rapidement lassant. Certes le rythme est haletant, mais l'effet de surprise ne joue plus. Pourtant l'auteur ne ménage pas ses efforts en matière d'inventivité : il nous propose ainsi une nouvelle génération de zombies pour le moins... originale !
Peut-on dire que l'ouvrage est agréable ? Franchement non, le pas du sordide est allègrement franchi en délaissant, hélas, l'humour à froid si caractéristique de la série. La vulgarité est omniprésente et peu inspirée.
Même le personnage du Bourbon Kid semble souffrir de son succès. Le voilà qui deviendrait presque humain avec une bonne couverture de sympathie... sans commentaires !
Un tome franchement décevant et à réserver aux fans. Plus qu'à espérer que Le livre de la mort soit meilleur.

Publié dans Bourbon Kid

Commenter cet article