L'homme qui voulait être heureux - Laurent Gounelle

Publié le par Davalian

515cy27cRcL. SL160

Quelques morceaux choisis de ce roman qui est à la croisée des chemins entre la psychologie et le développement personnel. : "(...) il est pertinent de prendre conscience de ce que l'on croit, puis de réaliser que ce ne sont que des croyances, et enfin de découvrir leurs effets sur notre vie." et "Si vous ne renoncez à rien, vous vous abstenez de choisir."

Le narrateur - masculin - est en proie au doute et nombre de lecteurs (mais aussi de lectrices) se reconnaîtront en lui : relation de couple, doutes relatifs au travail, au but de la vie personnelle... Il rencontre un sage de Bali, sorte de gourou bienveillant et désintéressé qui lui donne des leçons de vie. Lesquelles ? Il suffit de lire le livre pour le savoir !
Plus sérieusement, il n'y aucune vérité révélée, "juste" des conseils pour mieux vivre ou vivre mieux. Les arguments pseudo-scientifiques utilisés sont parfois un peu douteux... et peuvent faire sourire, le livre n'en est pas moins plaisant.
Le roman est très spécial, je conseille sa lecture à toute personne qui en ressent le besoin. Il s'agit plus d'une expérience, d'une réflexion mener sur soi. Il s'achève trop rapidement mais l'essentiel n'est pas là. Les leçons-entretiens de Smantyang requièrent de laisser le livre sur un table et de réfléchir pendant un moment, puis de reprendre la lecture et réfléchir à nouveau. Une expérience unique pour personnes averties et intéressées.

Publié dans Essai

Commenter cet article