L'art français de la guerre - Alexis Jenni

Publié le par Davalian

9782070134588.jpg

"L'armée en France en France est un sujet qui fâche. On ne sait pas quoi penser de ces types, et surtout pas quoi en faire. Ils nous encombrent avec leurs bérets, avec les traditions régimentaires dont on ne voudrait rien savoir, et leurs coûteuses machines qui écornent les impôts"  L'auteur s'est lancé comme un défi de redorer et réhabiliter l'armée française. Et c'est une réussite. Une claque, une véritable claque !  Ce roman ne s'adresse pas à tout le monde. Il faut être patient et s'y connaître un peu en histoire contemporaine pour ressentir cette véritable claque.
Pour la première fois un roman "dévoile" certaines vérités contenues dans des ouvrages "réservés" (des ouvrages écrits par des historiens pour des historiens ou des amoureux de l'Histoire). Celles-ci touchent aux guerres d'Indochine, l'Algérie (la Seconde Guerre Mondiale aussi) et évoquent des points sensibles. L'auteur tente ne prendre aucun parti pris et évoque les atrocités commises par tous : les militaires français, les ordres donnés, les exactions des "libérateurs", le nivellement par le bas de tous (combattants, non combattants, spectateurs,...). L'image de de Gaulle en prend un coup et celle du devoir de mémoire aussi. Ce roman est une petite leçon d'histoire qui dispose d'une publicité à l'échelle nationale. Certes les vérité ne sont pas nouvelles, mais elles sont maintenant accessibles à un grand public qui se plait trop souvent ne pas savoir (ou de ne pas vouloir/pouvoir accéder à un certain savoir).
L'auteur en profite pour nous proposer une réflexion sur l"identité française en général et nous donner une véritable leçon de vie. Ce livre doit être lu, une publicité doit être faite... un véritable monument ! A côté de ce chef d’œuvre, la Carte et le territoire n'est plus rien. Au delà de la lecture, ce livre demande une réflexion personnelle, de prendre de la distance.
Je ne le dirai pas assez : une réussite. Même s'il faut faire preuve de patience pour le lire. Cette patience est récompensée et le Prix Goncourt entièrement justfié. 

Publié dans Historique

Commenter cet article